Vous êtes ici : > Constructeur Loire-Atlantique > Lexique > definition du mot Ponts Thermiques

Taper les premières lettres du mot que vous recherchez :

Ponts Thermiques

Sur l’enveloppe d’un bâtiment, il existe deux sources de déperditions de la chaleur par les parois : les déperditions surfaciques (à travers la surface de la paroi) et les déperditions linéiques (au pourtour des parois).
Un pont thermique est un endroit de l’enveloppe d’un bâtiment où sa résistance thermique n’est plus homogène.
La présence d’un pont thermique important ou non traité se caractérise le plus souvent, par l’apparition de condensation sur les plinthes, aux angles de murs, aux pourtours des menuiseries. Ce phénomène qui apparaît durant les jours les plus froids, peut entraîner, en complément de la déperdition thermique, l’apparition de moisissures (en fonction de l’aération du logement).


Thermographie d’une maison avec ponts thermiques



Les plus importants sont les ponts thermiques linéaires (en W/m.K) qui caractérisent les déperditions à la jonction de deux parois, comme par exemple la jonction entre un plancher et un mur extérieur.



Il existe d’autres ponts thermiques, tels que les ponts thermiques ponctuels qui se caractérisent par la déperdition à la jonction de trois parois et les ponts thermiques structurels qui sont liés à la technique de mise en œuvre des produits comme la fixation par tiges métalliques des isolants.

Les ponts thermiques linéaires les plus fréquents se produisent :
• A la liaison bas et mur extérieur
• A la liaison plancher intermédiaire et mur extérieur
• A la liaison d’un mur de refend ou d’une poutre de refend et d’un mur extérieur.

LES TRAITEMENTS DES PONTS THERMIQUES

1. Entre un mur et un plancher bas

Solution de dalle flottante avec isolation par l’intérieur du mur de façade



Solution rupteur de pont thermique sur dalle pleine portée
Solution rarement utilisée pour la dalle du niveau bas qui est le plus souvent constituée d’un dallage sur terre plein en l’absence de vide sanitaire.



Ce sont des procédés couverts par un avis technique, constitués d’un bloc de polystyrène expansé moulé avec barres porteuses en acier inoxydable. Cet ensemble se positionne en about de plancher et réalise l’appui de la dalle.

Solution de rupteur thermique sur dalle réalisée en poutrelles + hourdis PSE



Exemple :
Système Ecorupteur

 



Le plancher est constitué de poutrelles et d’entrevous de coffrage en polystyrène. Des éléments complémentaires posés en périphérie du plancher assurent une fonction de rupteur du pont thermique.
La typologie de ces systèmes de plancher permet de conserver un ferraillage usuel assurant la liaison avec les éléments verticaux.

2. Entre un mur extérieur et un plancher intermédiaire

Rupteurs de ponts thermiques en périphérie de plancher



Cette solution est de loin la plus efficace dans le traitement du pont thermique en plancher intermédiaire dans une configuration de construction avec isolation par l’intérieur du bâtiment. Elle est composée des éléments habituellement utilisés dans les planchers poutrelles + entrevous, auxquels s’ajoutent des éléments en PSE qui assurent la continuité de l’isolation intérieure. Il convient d’utiliser les produits qui bénéficient d’un avis technique valide et d’appliquer les dispositions constructives pour garantir le bon comportement de l’ouvrage.

Exemple :
Système Isorupteurs

 



Le principe de cette solution consiste à intégrer une planelle d’isolant en about de dalle, au niveau du passage des flux thermiques.

La mise en œuvre en about de dalle de béton d’une planelle d’isolant doit être conforme aux règles de béton armé en vigueur. Elle est la source de problèmes comte tenu de l’encombrement de la planelle en de l’isolant, sur une maçonnerie en général de 20 cm.

3. Entre une dalle de balcon et le plancher intermédiaire



4. Entre un mur de refend et un mur extérieur



La liaison entre un mur de refend et un mur extérieur isolé par l’intérieur doit être traité par la mise en place d’une planelle isolante entre l’about du mur de refend et le mur extérieur, sur toute la hauteur du mur.

Dans certains cas pour assurer la stabilité du mur extérieur sous l’action des efforts horizontaux (vent) il est possible de relier mur extérieur et mur de refend par l’intermédiaire d’un rupteur thermique positionné en tête de mur (vois schéma ci-après).



5. Entre dalle de terrasse et acrotère

Mur extérieur avec isolation par l’extérieur

 

Mur extérieur avec isolation par l’intérieur

 


Choisissez le mot qui vous intéresse ...